Sendinblue, une plate-forme de marketing numérique tout-en-un, récolte 160 millions de dollars


De nos jours, de plus en plus d’entreprises et de marques placent l’internet au cœur de la gestion de leurs activités, ce qui donne une forte impulsion à la croissance des start-ups qui mettent en place des outils pour les aider. Dernièrement, Sendinblue, une jeune entreprise française de huit ans qui a créé une plateforme pour aider les petites et moyennes entreprises à gérer l’ensemble de leur marketing – de l’e-mail, des SMS et du chat marketing aux services d’automatisation, aux publicités Facebook et au reciblage – a reçu 160 millions de dollars de financement.

Des investisseurs conséquents

Bridgepoint, Bpifrance, Blackrock et le précédent investisseur Partech (qui a mené les 35 millions de dollars de Sendinblue dans la série A en 2017) ont tous investi dans ce tour.

L’argent sera utilisé pour aider la société à renforcer sa présence en Amérique du Nord – où elle a connu une croissance de 100 % l’année dernière – et à continuer d’ajouter des outils au mélange, à la fois de manière organique et en se positionnant comme consolidateur, en acquérant de plus petites start-ups de technologie marketing. La société met également en place des outils de gestion de la relation client et d’autres domaines connexes dans le back-office des PME afin que vous puissiez voir comment elle pourrait évoluer. Elle est rentable et est déjà active dans une soixantaine de pays, avec quelque 180 000 clients.

Un investissement et un développement en lien avec la pandémie

L’énorme financement, pour une start-up qui n’était peut-être pas dans le collimateur de beaucoup de gens – on pourrait dire que Sendinblue est sortie de nulle part – est un signe des temps.

Les PME (comme les détaillants et les marques qui doublent dans le commerce électronique) utilisent depuis longtemps l’internet pour le marketing, mais la récente pandémie, avec ses mesures de distanciation sociale, a mis en évidence le nombre de personnes qui passent du temps (et dépensent de l’argent) en ligne, ce qui a conduit à une augmentation de la façon dont les organisations utilisent l’internet pour communiquer avec leurs clients.