Sans surprises, la guerre commerciale Sino-Américaine impacte l’économie mondiale


C’est l’économie du monde entier qui se retrouve impactée par la crise commerciale entre la Chine et les États-Unis. C’est le message que le FMI vient juste d’annoncer. Christine Lagarde, directrice générale du Fond Monétaire International, est relativement inquiète à cause des retombées et des conséquences de la guerre commerciale entre ces deux grandes puissances.

Pour revenir en détail là-dessus, mi-mai, les États-Unis ont monté à 25% les droits de douanes sur des marchandises chinoises s’élevant à pas moins de 200 milliards de dollars. Et comme si cela n’était pas suffisant, ils ont poussé plus loin en menaçant l’empire du milieu de surtaxer la totalité des importations américaines de provenance chinoises.

En réponse, le 1er juin, Pékin a augmenté également ses tarifs douaniers sur des biens américains se chiffrant à hauteur de 60 milliards de dollars.

De son côté, le Fond Monétaire Internationale a fini par calculer que cette augmentation de tarifs douaniers pourraient impacter le PIB de 0.3%, dont la moitié en conséquence de la baisse de la confiance des sociétés et des marchés financiers.

Auparavant, le FMI avait jugé que les droits de douanes imposés par les États-Unis et la Chine allaient probablement diminuer le PIB mondial à hauteur de 0.5% l’année prochaine.

Pour reprendre les propos de Christine Lagarde « Cela représente une perte d’environ 455 milliards de dollars américains, soit un montant supérieur à la taille de l’économie sud-africaine ».

De leur côté, les économistes jugent que ce type de mesures protectionnistes sont nocives pour à la fois la croissance et l’emploi, mais également pour les ménages qui se retrouvent face à des biens de consommations aux prix bien plus élevés.