Une famille revend tout son or contre des bitcoins : jackpot


Dans la ville néerlandaise de Venray, Didi Taihuttu a décidé de faire son premier grand pari sur le bitcoin. Début 2017, ce père de trois enfants a fouillé tous les recoins de sa maison de cinq chambres à coucher, rassemblant les réserves de bijoux et de bibelots en or de la famille. Taihuttu a eu le pressentiment qu’il était temps d’échanger leur stock d’or contre des bitcoins.

Le bitcoin dépasse ses chiffres record

Trois ans plus tard, ce pari s’est avéré payant pour Taihuttu. Le bitcoin a dépassé les 20 000 dollars pour la toute première fois mercredi. Son investissement est aujourd’hui près de trois fois supérieur à ce qu’il aurait été s’il avait conservé son pécule d’or. « Les banques centrales et les gouvernements commencent lentement à comprendre que le bitcoin est l’or du XXIe siècle », a déclaré M. Taihuttu.

Dans le tumulte économique et géopolitique, de plus en plus d’investisseurs se tournent vers le bitcoin comme valeur refuge. « Ces dernières semaines, il est clair que le bitcoin a volé la vedette à l’or », a déclaré Mati Greenspan, gestionnaire de portefeuille et fondateur de Quantum Economics.

Les stratèges de JPMorgan affirment que le prix de l’or va souffrir du fait que les investisseurs institutionnels continuent à acheter des bitcoins. Si la cryptocouronne est effectivement devenue un élément permanent de l’industrie financière, certains investisseurs de Wall Street avertissent que cette crypto monnaie volatile ne remplacera jamais l’or comme réserve de valeur, car elle n’a aucune valeur à stocker.

Le bitcoin est-il plus sûr que l’or ?

Lorsque la pandémie de coronavirus a commencé à paralyser les économies du monde entier, les investisseurs ont fait ce qu’ils font habituellement dans un contexte d’incertitude économique : ils ont fui vers des valeurs refuges. Cette année encore, l’or et l’argent n’ont pas été les seules valeurs refuges.

Le bitcoin a augmenté d’environ 190 % depuis le début de l’année, surpassant un ensemble d’actifs importants, dont l’or. Et contrairement à son rallye de 2017, les analystes ne pensent pas que nous nous dirigeons de sitôt vers l’éclatement d’une bulle de prix.

Mike Novogratz, PDG de la société d’investissement Galaxy Digital, pense que ce rallye de retour ne fait que commencer. Il voit le bitcoin passer à 60 000 dollars d’ici l’année prochaine.

Tom Fitzpatrick, directeur mondial de CitiFXTechnicals, a déclaré que les graphiques indiquaient que le bitcoin pourrait atteindre 318 000 dollars d’ici décembre 2021, dans un rapport destiné aux clients institutionnels de Citibank et obtenu par CNBC.